COUP DE POUCE POUR MAJEUR

GUIDE PRATIQUE POUR LES 18-25 ANS

LE MONDE DES ASSURANCES

Les assurances sont un domaine particulièrement ardu, mais elles concernent de nombreux secteurs de notre existence et peuvent nous mettre à l’abri des aléas. Il est utile de passer en revue les différents types d’assurances afin d’avoir une meilleure vision de l’offre proposée.

COMMENT RÉDUIRE SES PRIMES MENSUELLES?

Les subsides de l’Etat de Genève
Le canton de Genève aide les personnes qui ne disposent pas de revenus, ou seulement d’un faible revenu, à payer leur assurance-maladie. Le Service de l’assurance-maladie (SAM) se charge de faire le calcul de votre droit et envoie à votre caisse un avis de subside qui sera déduit directement de votre prime mensuelle.

IMPORTANT: les jeunes adultes entre 18 et 25 ans doivent renouveler leur demande de subside chaque année, contrairement aux autres tranches d’âge où le subside est calculé automatiquement sur la base de la déclaration fiscale. Sachez néanmoins qu’un subside plus important peut être parfois alloué aux jeunes en formation et financièrement indépendants entre 18 et 25 ans.

Vous pouvez faire la demande tout au long de l’année civile en cours car une fois votre montant de subside alloué, il est rétroactif.

Pour les formulaires de demande, prenez contact avec le Service de l’assurance-maladie, route de Frontenex 62, 1207 Genève, tél. 022 546 19 00, www.ge.ch/sam/

Assurance avec choix limité des fournisseurs de soins
Certaines caisses proposent des réseaux de santé (système HMO – Health Maintenance Organisation – qui est un collectif médical). En acceptant les conditions qu’il impose, vous pouvez voir vos primes diminuer de 20%.

Choisir sa franchise
La franchise représente la somme annuelle des frais médicaux que vous devrez assumer pleinement de votre poche. La caisse n’interviendra dans ces remboursements qu’une fois le montant de votre franchise atteint. Actuellement, la franchise minimale obligatoire est de 300 francs et la maximale de 2500 francs. Plus votre franchise est élevée moins votre prime est onéreuse. Cependant, il vous faut être attentif à avoir suffisamment d’argent de côté pour payer vos frais médicaux jusqu’au montant de la franchise choisie en cas de besoin.

Exemple :

(Noms et chiffres fictifs)

Franck possède une assurance de base avec la franchise minimale de 300 francs. Entre le 1er janvier et le 31 mars, il a dû consulter trois fois son médecin. Au total, le montant des factures s’élève à 300 francs. Franck doit les payer de sa poche bien qu’il paie sa prime de 410 francs chaque mois. Par contre, les prochaines consultations, jusqu’au 31 décembre de la même année, seront remboursées par son assurance à hauteur de 90%.

Si, de votre côté, vous acceptez une franchise plus élevée (2500 francs pour la plus haute), les caisses-maladie réduisent vos primes mensuelles. Evidemment, cette possibilité, très séduisante a priori, possède aussi ses revers... Ainsi, en cas de gros pépin, il faudra du coup être capable de sortir rapidement de sa poche le montant de la franchise choisie... (dans le pire des cas 2500 francs).

Exemple :

Franchises annuelles CHF 300.- CHF 500.- CHF 1000.- CHF 1500.- CHF 2000.- CHF 2500.-
Primes mensuelles CHF 407.-   CHF 400.-  CHF 366.- CHF 337.-  CHF 308.-  CHF 278.-

 

Primes non payées et perte des prestations
Ne pas payer vos primes mensuelles va vous attirer une multitude de problèmes. Vos dettes vont augmenter de manière considérable et vous serez rapidement mis aux poursuites. Si vous rencontrez des difficultés de paiement, il faut absolument agir rapidement et consulter un service social afin de connaître les solutions possibles. Pour plus d’informations sur les droits et devoirs de l’assuré ou de l’assureur, consultez le site

Permis B étudiant
Si vous êtes titulaire d’un permis B étudiant, vous pouvez bénéficier de l’assurance-maladie à prix réduit. Consultez le tableau comparatif des primes sur le site du BUIS (Bureau d’information sociale de l’université).