COUP DE POUCE POUR MAJEUR

GUIDE PRATIQUE POUR LES 18-25 ANS

LA SANTÉ D’ABORD

La santé ne se résume pas à l’absence de maladie. Elle se définit aussi par votre bien-être, votre envie de mener une activité, votre plaisir d’être avec les autres. 

COUPS DE BLUES

Avant de tomber dans la dépression. Parfois, un coup de blues ne dure que quelques jours et la pente est vite remontée. Dans d’autres cas, une déprime peut annoncer le début d’une longue galère. Il est alors important de s’en occuper! Quelle que soit la durée d’un passage à vide, il ne faut pas hésiter à en parler autour de soi.

Même si ce geste d’ouverture n’est pas toujours facile, il permet de rester en contact avec les gens qui nous entourent, de façon à ne pas se laisser engloutir dans un malaise et une solitude grandissants.

Il est parfois difficile de parler à sa propre famille. Prenez alors conseil et appui auprès d’une personne capable d’écoute en qui vous avez confiance : un ami, un prof, un travailleur social, un psychologue, un psychiatre ou un médecin de famille. Nous vous rappelons aussi que dans tous les établissements scolaires, un conseiller social est là pour vous. Le seul critère vraiment valable pour choisir la bonne personne est que vous vous sentiez parfaitement à l’aise avec elle.

La Main Tendue (tél. 143) propose une écoute téléphonique à toute heure du jour ou de la nuit et accueille les petits comme les gros soucis. Coût de l’appel: 20ct. quelle que soit la durée.

Besoin d’un psy ?
Entrer dans cette démarche demande toujours un grand effort personnel. De plus, il n’est pas si évident de comprendre parmi les différentes spécialisations quel thérapeute conviendrait au mieux à la situation et à la personnalité. L’association Trajectoire, rue du Vuache 9 (sous le Collège Voltaire), 1201 Genève, tél. 022 344 45 77, www.trajectoires.ch/, propose de vous orienter, après quelques entretiens pour faire un bilan de vos besoins, vers un psychologue ou un psychiatre qui vous conviendrait. Ces entretiens préliminaires sont payants mais sont calculés en fonction du revenu.

Stop suicide, www.stopsuicide.ch/, est une association internationale et un portail d’information sur les services qui se consacrent au mal-être. Si vous avez besoin de parler de vous-même mais également d’un proche qui semble avoir des envies suicidaires, vous pouvez contacter des professionnels compétents et disponibles 24 h/24 et 7 j/7 sur la HelpAdoLine  au 022 382 42 42 et sur la Depline du lundi au vendredi de 14h à 18h au 022 305 45 45.