COUP DE POUCE POUR MAJEUR

GUIDE PRATIQUE POUR LES 18-25 ANS

DROITS ET OBLIGATIONS

La majorité vous donne formellement de nouveaux droits (par exemple: lancer vous-même une association ou une entreprise), mais cela vous place aussi face à de nouvelles obligations morales (par exemple: vous mettre d’accord sur les règles de vie d’un logement commun avec vos parents, amis, conjoint, etc.), ou administratives (par exemple: remplir une déclaration d’impôts).

LA MAJORITÉ

Etre majeur fait de vous une personne pleinement responsable de ses actes aux yeux de la société et de la loi.

- Vous possédez la majorité civique. Vous pouvez voter et vous présenter à une élection. Vous devenez donc un citoyen-acteur, capable d’influencer les décisions politiques. Voter. Etre élu. C’est la façon la plus directe de participer à la vie politique de votre commune, canton ou pays.

- Vous atteignez la majorité civile. Vous assumez pleinement vos décisions, vos choix, oraux ou écrits. Votre signature ou votre accord vous engage légalement! Il est donc indispensable de prendre le temps nécessaire pour mesurer les enjeux de vos décisions et de vos engagements. Vous serez seul à en assumer les conséquences.

- La majorité matrimoniale vous donne le droit de vous marier. Il existe plusieurs types d’union: le mariage religieux, le mariage civil à la mairie et le partenariat enregistré. Le portail www.ch.ch vous fournit des informations complètes sur le mariage et le partenariat enregistré. D’autres informations sur le partenariat enregistré se trouvent  ici.
 

- La majorité sexuelle, quant à elle, n’attend pas les 18 ans. Elle est déjà acquise à 16 ans. Un site aborde sans tabou de nombreuses questions en lien avec la sexualité : www.ciao.ch/f/sexualite

- En ce qui concerne votre formation ou votre travail, vous devenez l’interlocuteur direct de vos formateurs ou employeurs. Aucun renseignement concernant vos études ou votre travail n’est supposé parvenir à vos parents sans votre consentement! Vous pouvez signer vous-même vos bulletins scolaires, comme il est de votre ressort de justifier vos absences.